La médiation par les pairs
Article mis en ligne le 9 mai 2013

par M. Joly, prof. d’histoire

En quoi consiste la médiation ?

La médiation par les pairs est un projet mis en place au collège Vendôme par l’AROEVEN (Association Régionale des Œuvres Educatives et de Vacances de Éducation Nationale) et l’administration qui consiste à régler les conflits internes entre élèves par les élèves eux-mêmes. C’est un bon exemple de participation des élèves à la vie du collège.

Qui en sont les acteurs ?

Lieu de médiation  :

La médiation se déroule dans l’aquarium, salle attenante au CDI. C’est une salle rassurante et privée qui permet de garder la confidentialité de l’entretien. Les vitres de cette salle sont couvertes d’affiches communicatives, parlant de la médiation et des médiateurs. (Voir photos ci-dessous)

Les règles d’or  :

Avant de commencer la médiation chaque « médié » doit lire les règles suivantes à voix haute et doit les respecter :

  • Je raconte ce que j’ai vécu en étant sincère.
  • Je ne parle pas pour l’autre.
  • J’écoute l’autre sans l’interrompre.
  • Je respecte l’autre.
  • Je montre que j’ai envie de trouver une solution.
  • Je garde le secret : ce qui est dit ici reste ici.
  • Si ces règles ne sont pas respectées, un adulte référent sera appelé et la médiation pourra être interrompue.

Ces règles sont là pour assurer le bon déroulement de la médiation. L’adulte référent est toujours présent et prêt à intervenir.

Les étapes de la médiation :

  • L’accueil des élèves :
    Les élèves entrent dans la salle, invités par les médiateurs. Les médiateurs se lèvent alors en signe de respect mutuel. Chaque élève se présente et les médiateurs annoncent leurs fonctions.
  • Raconter les faits :
    Les élèves racontent chacun à leur tour ce qui s’est passé de leur point de vue.
  • Exprimer ses sentiments  :
    On demande à chaque élève ce qu’il a ressenti pendant et après la dispute.
  • Indiquer ce qu’on souhaite :
    On demande à chaque « médié » ce qu’il attend de l’autre (ex : s’excuser …)
  • Rechercher des solutions :
    On demande aux élèves les idées qu’ils ont et ce qu’ils sont prêts à faire dans le but d’une réconciliation future.
  • L’accord :
    La solution trouvée est écrite sur une fiche de médiation et est signée par tous.
  • La conclusion  :
    Les médiateurs félicitent les élèves de leur participation.

Les « médiés » peuvent éventuellement reprendre un rendez-vous afin de pouvoir constater le déroulement et le bon fonctionnement des solutions mises en place.

Interview des élèves médiés :

R : reporter / E : élève

R : Penses-tu que c’est une bonne chose que la médiation soit proposée aux élèves ? Pourquoi ?

E : Je pense que c’est bien parce que ça permet de comprendre les autres et ce qu’ils ont ressenti.

R : Que penses-tu de la médiation ?

E : Je pense que ça peut aider à améliorer l’ambiance du collège.

R : Est-ce-que la médiation t’a aidé à résoudre ton problème et comment ?

E : Ça m’a aidé (e), car nous avons discuté tous ensemble à la recherche d’une solution.

R : As-tu trouvé facile de présenter ton problème devant d’autre élèves ? Si oui pourquoi ? Si non pourquoi ?

E : J’ai trouvé ça facile de parler de mon problème. J’ai trouvé agréable et rassurant de savoir que des gens s’occupent de nos problèmes dans le respect et la confidentialité.

R : Qu’as-tu ressenti après la médiation ?

E : J’ai été soulagé (e) d’en parler avec quelqu’un et j’ai été content (e) de trouver une solution.

Pour conserver la confidentialité, les noms des élèves ne sont en aucun cas divulgués.

Grâce à cet article nous espérons que vous aurez compris ce projet superbe et son importance.

Article et interview réalisés par Clara et Nayeli, élèves médiatrices en classe de 5ème.