Semaine de la poésie
Article mis en ligne le 19 mars 2015
dernière modification le 24 septembre 2015

par Marie de Bardonnèche, professeur documentaliste

Les élèves de la classe de 3e6 se sont inspirés du poème moderne de Paul Eluard intitulé "Liberté" pour rédiger les leurs, et ils s’en sont très bien sortis !
Leurs correspondants norvégiens qui étaient présents lors de cette semaine de rédaction, en lien avec la semaine nationale de la poésie, en ont rédigés d’autres mais eux... en norvégien !

Voici un best of trilingue (français, anglais et norvégien) :

Espoir,
Même lorsque je suis dans le noir,
Quand je m’efforce à me souvenir,
Quand je sais que tu es parti,
Je t’appelle, je t’envie.

Maintenant que je m’en suis souvenu,
Que je repense à ce que j’ai vécu,
Je t’appelle, je t’envie,
Je te hèle, je te crie.

Espoir

Gabriel

Chance

Sur toi on parie
Sur toi on mise
Et pourtant
Ce n’est pas dans de telles conditions
Que tu es le plus partant

On compte sur toi
Tu nous donnes la foi
On croit en toi sans retour
Et tu nous réponds au quart de tour

Parfois on t’a
Parfois tu nous laisses
Ce sont les aléas
De la chance qui blessent

Adrien

Sur les murs de ma chambre
Sur les tableaux de mes souvenirs
Sur la liste de mes envies
J’écris ton nom

Sur les pierres du mémorial
Sur les photos abîmées de larmes
Sur les ruines des écoles bombardées
J’écris ton nom

Sur les rails du train de la mort
Sur les âmes des enfants disparus
Sur les mosquées, les siynagogues et les églises
J’écris ton nom

Et par la plume que j’ai saisie
Je réécris ma vie
Grâce à la force de ton sens
Je t’ai choisie

Tolérance

Eva et Kosana